Je me suis faite tatouée…!!

tatouage-red pinup-plume-prénom-oiseaux-classe-élégant


tatouage-red pinup-plume-prénom-oiseaux-classe-élégant

Si je veux être honnête avec moi même (bon et avec vous, du coup!), cela fait quinze ans que j en avais envie mais que je n’osais pas sauter le cap… Peur de regretter, que ce soit loupé, trop cher,… Bref, à l aube de mes 32 ans, j ai sauté le pas et je me suis lancée mais attention pas dans le vide !

L’idée avait déjà germé plusieurs fois à l’adolescence (mon dieu, heureusement que je ne me suis pas faite tatouée à cet âge-là et avec mes goûts de l’époque!!!), début de ma vie de femme, arrivée de mes enfants… Bref, beaucoup envie mais la flipette comme on dit! Et puis, il y a quelques mois, après m’être  brûlée sur l ‘intérieur du bras (oui, encore,…) avec une de mes plaques de cuisine, et de mettre retrouver avec une « merveilleuse » tache rouge sur le « blanc immaculé » (oui je pars un peu en cacahuète là…) de mon bras je me suis dit que ce serait peut-être la solution pour la camoufler… La brûlure était superficielle mais disgracieuse, c’était l’occasion de sauter le pas! Attention, il me semble que pour recouvrir des cicatrices ou brûlures, il vaut mieux patienter au moins 1 an et montrer à un dermato avant. En effet, le tatouage est considéré comme une plaie, il est donc nécessaire d’attendre d’avoir une peau cicatrisée pour se faire un joli tatoo…

Se faire tatouer oui, mais par qui? et quoi?

Bon commençons par le début, QUI allez-vous laisser dessiner pour TOUJOURS sur votre peau? Celui qui habite pas loin de chez vous? celui le fera qui sans poser de question sur le motif (une « photocopieuse » comme dirait ma tatoueuse!)? Je vous conseille de prendre le temps de faire le tour des tatoueurs du coin, déjà pour discuter de votre projet, faire éventuellement une sorte de devis (ben oui c’est pas gratuit!), demander à visiter le salon. Celui qui travaille proprement, et c’est juste primordial si on veut pas se retrouver avec une infection, vous le proposera. A savoir que depuis quelques années un diplôme d’hygiène est obligatoire pour tous les tatoueurs. Regardez les tatoos des gens que vous connaissez et osez poser les bonnes questions: comment ca s’est passé? Est-ce que tu le regrettes? propreté du salon? le prix? et surtout le style du tatoueur vous plait-il? Parce-qu ‘il est important de considérer le tatoueur comme un artiste et au même titre que les autres, il a son style, sa façon de dessiner et elle doit vous plaire. Je crois, entre autre chose, que c ‘est ainsi que mon choix c’est fait sur le salon « Red Pinup » à Ligny-en-Barrois.  Marion, la tatoueuse, est top! N’hésitez pas à visiter sa page Facebook. En effet, je trouvais que sa façon de tatouer était ultra délicate et féminine, les traits fins et un style un peu à part des autres du coin. Ouvert depuis environ 1 an, son salon est très propre, elle ne travaille que avec de l’usage unique, qu’elle ouvre devant vous, confiance 100% assurée. Et en plus, elle est sympa, que demander de plus? Le tatouage, c’est quand même quelque chose d’assez intime, alors ça m’arrangeait aussi que ce soit fait par une femme.

Ensuite, la question de on se fait tatouer « QUOI »? Certains ont depuis toujours une idée de ce qu’ils veulent et c’est plus simple, pour moi ce n’était pas vraiment le cas. Je savais ce que je n’aimais pas du tout et ça s’est déjà bien, et pourquoi je voulais me faire tatouer. Attention, instant émotion… Je voulais déclarer tout mon amour à mes trois enfants, leur dire que je les avais dans la peau et que je les aimerais toujours peu importe les épreuves de la vie. Je ne voulais pas seulement une écriture mais aussi un dessin les symbolisant avec leurs jolis prénoms inscrits dedans… J’ai fouillé Google images, j’ai défini petit à petit ce qui me plaisait. Rien de bien original, mais quelque chose qui me plait et c’est finalement ça l ‘essentiel. J’ai envoyé à Marion ce que j’aimais, et elle a compris exactement ce qui me plaisait, et m’ a fait un croquis du tatouage.

Et sinon côté pratique, comment se déroule une séance?

Après vous êtes mis d’accord sur le tatoo, un rendez-vous est fixé… Je vous accorde que la veille j’ai eu de nombreux doutes, je ne savais plus si ça me plaisait, si j’en avais envie pour la vie,… Vous voyez bien quoi… J’en ai même rêvé! Mais je n’ai pas annulé le rendez-vous et j’ai attendu de voir ce que donnait le transfert sur ma peau avant de me défiler ou de me lancer. J’ ai bien fait parce-que je n ‘arrivais pas du tout à imaginer le motif en mouvement sur ma peau tant qu’il était sur une feuille blanche. Et lorsqu’elle a appliqué le transfert sur ma peau ce fut la révélation, j’aimais ce dessin, il était fait pour moi. Avec un feutre à peau, nous avons apporté quelques modifications et rajouter quelques oiseaux pour les faire monter jusqu’en haut de mon épaule.

Une fois décidée, je  me suis allongée confortablement sur sa table de massage et lui ai accordé toute ma confiance, et ceux qui me connaissent bien savent que ce n’est pas rien! 😉 Et là, la magie a opéré! Elle a fait un premier essai pour voir si je supportais la douleur, franchement en tant que maman j’ai connu pire! On va en parler un peu, parce-que c’est finalement une question que l’on m’a beaucoup posée après, la douleur? Cela fait la même impression qu’une griffure, ou une épilation qui dure 2h. Honnêtement, j’ai eu plus mal la nuit qui a suivi, parce-qu’un léger hématome s’était formé sous la plume et que j avais eu la très mauvaise idée de porter une veste en jean serré dessus le soir même. Le premier quart d’heure est pénible, après on s’habitue à la douleur et on se détend. Le transfert n’est qu ‘un guide, le dessin est dans la tête du tatoueur, faîtes lui confiance, vous avez pris le temps de le choisir, non?,  même si il y a plein d’encre sur votre bras et que le transfert s’efface, il sait ce qu’il fait.

La séance a duré 2h en ce qui me concerne et m’a coûté 150 euros ce qui est très correct vu qu’elle avait créé le dessin. Certaines pièces plus imposantes demandent un peu plus de temps et seront faites en plusieurs séances.

Le tatouage est fait, c ‘est bon on est tranquille?

Et bien non, comme dirait Marion son travail s’arrête maintenant et le vôtre commence. Comment ça, votre travail?? Et bien oui, il va falloir pour avoir un joli tatouage qui dure dans le temps prendre soin de lui. Et ça commence à la sortie du salon, vous aurez du film alimentaire autour du tatoo pendant au moins 2h, c’est le temps que les pores de la peau se referment. Et oui, il va falloir attendre un peu avant de temps de crâner auprès des copines! Ensuite, on l’a dit précédemment, le tatouage est une plaie, il faut donc la nettoyer deux fois par jour, sans frotter avec un gant de toilette ou une fleur de bain, pour ne pas abîmer le tatouage tout neuf et ne pas se faire mal… On applique ensuite une crème hydratante et curative qui facilite la cicatrisation. La mienne, la « hustler butter deluxe », une petite merveille qui sent bon le beurre de karité, je l’ai acheté dans le salon directement, pour 10 euros, parfait! Et on procède ainsi, pendant 15 jours 3 semaines, jusqu’à cicatrisation complète. Oui, ça risque de croûter un peu en surface et peler au bout de quelques jours, mais on y touche pas, vous risquez de faire un trou dans le tatouage! Ce serait dommage! La première nuit, je l’avais protégé avec des compresses et heureusement car l’encre avait un peu dégorgé, ça a sauvé les draps! Après privilégiez l’air libre pour faciliter la cicatrisation. Enfin, il faudra bien protéger le tatouage du soleil avec un indice 50 pour éviter le changement de couleur et pas de bain, piscine et eau de mer pendant 1 mois.

Voilà je vous ai tout dit, enfin tout ce que je savais en tout cas! Je voulais partager avec vous mon expérience avant tout, pour les conseils je  vous oriente plutôt vers un professionnel qui connait bien son travail! Alors, vous allez vous faire tatouer ou pas?! 😉

Laisser un commentaire